17/05/2017

Elements - T2 - La flamme qui nous consume - Brittainy C. Cherry

Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent tombent amoureux jusqu’à devenir une drogue l’un pour l’autre. Jusqu’au jour où, triste ironie du sort, une série de mauvaises décisions les condamnent à s’éloigner. Parviendront-ils à vivre l’un sans l’autre ? « Il était une fois un garçon, et je l’aimais. Logan. Tout nous opposait, mais nous étions plus proches l’un de l’autre que quiconque ne pourra jamais l’être. Il faisait partie de mon être, de toutes les manières possibles, nos vies étaient jumelles au point de ne former qu’une seule et même flamme qui se consumait. Jusqu’au jour où je l’ai perdu. Il nous a balancés sur un coup de tête – sur une décision qui nous a changés à jamais. Il était une fois un garçon, et je l’aimais. Et le temps de quelques soupirs, de quelques murmures, de quelques instants, je crois qu’il m’a aimée, aussi. »

Éditeur: Hugo&Cie
Genre: Drame sentimental
Publication: Avril 2017






Dans ce roman, j'ai rencontré deux personnes bien distinctes: la première que j'ai aussitôt aimée, et l'autre que j'ai apprivoisée. Alyssa est une jeune femme altruiste qui aide les autres sans poser de questions. Souvent, elle croise le même garçon au tempérament difficile et instable. Lors d'une conversation avec sa mère, nous avons alors un aperçu de ce qu'il peut vivre au quotidien et la raison de son sourire si absent. À sa façon de s'excuser si fréquemment, on décèle tout de même un garçon respectueux derrière son fort caractère.  

À l'instar du premier, l'auteure nous entraîne totalement au coeur des émotions. En même temps qu'Alyssa et Logan, j'ai eu le cœur brisé à quelques reprises, mais aussi des serrements à la poitrine et les yeux plein d'eau. De plus, l'histoire contient plusieurs rebondissements, des changements de directions inattendus. C'est un récit triste et doux à la fois: l'histoire de deux êtres brisés par leur famille. Vis-à-vis leur situation, Alyssa et Logan réagissent de façon diamétralement opposée. L'une utilise l'optimisme: elle garde son sourire et cherche toujours mille solutions pour redonner celui à Logan aussi. Quant à lui, il est beaucoup plus affecté par sa situation: il ne voit pas son potentiel, pourtant si grand. Il penche plus du côté sombre où drogue et violence se côtoient.

Quoique j'ai trouvé la situation un peu redondante, tous les changements de directions, ainsi que l'histoire du frère de Logan nous intriguent. La preuve: le roman se dévore à la vitesse de l'éclair.  Les réactions de chacun des personnages sont réalistes et compréhensibles par rapport à leur vécu. Logan ressent un mal être tellement profond qui le gruge de l'intérieur: c'est perturbant et touchant. C'est intense et on se sent impuissant envers sa si grande souffrance. Pour ce qui est de la fin, elle est magnifique, mais, justement, peut-être trop happy end...

♪Playlist: 
The way I am - Ingrid Michaelson
Love the way you lie - Eminem & Rihanna

De la même série:
The air he breathes: X
The Silent Waters: X
The gravity of us: X

De la même auteure:
Music Street: X

Merci à Hugo&Cie         
pour cette lecture pleine d'émotions




Aucun commentaire:

Publier un commentaire