12/05/2017

Gardiens des Cités perdues - T5 - Projet Polaris - Shannon Messenger


Après un passage mouvementé par Exillium, l’école réservée aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l’académie Foxfire, où la jeune Télépathe n’est pas la seule, cette fois, à bénéficier de la protection d’un garde du corps. Car certains masques sont tombés : les nouveaux membres du Cygne Noir, ainsi que leurs familles, sont plus que jamais en danger… D’autant que les Invisibles, ces rebelles qui menacent les Cités perdues, multiplient les attaques. Tandis que la tension monte avec les ogres, forçant les elfes à accepter des changements drastiques de leurs modes de vie, notre petite troupe tente d’en découvrir plus sur le plan de l’ennemi. Sophie ne dispose pourtant que de maigres indices : son nom de code est “Projet Polaris”, un étrange symbole semble en être la clé et il serait depuis le début lié à… Keefe ! La formidable plume de Shannon Messenger va encore une fois vous faire frémir de peur et d’émerveillement.

Éditeur: Lumen 
Distributeur: Interforum Editis Canada
Genre: Fantastique 
Parution: Mars 2017









Cinquième tome de la charmante série Gardiens des Cités perdues, une saga qui a pris sa place et qui a su me charmer. Dans celui-ci, on observe une belle évolution de la part de Sophie: elle n'est plus la petite fille pleurnicheuse du premier. Elle a grandement pris de la maturité: elle est plus logique, terre à terre et réfléchie. La rage en elle prend plus de place et la difficulté à réfléchir avant d'agir se fait sentir. Par contre, elle apprend prodigieusement à gérer et canaliser ses émotions. Qu'advient-il de Keefe? Ah! ne comptez pas sur moi pour vous dévoiler quoi que ce soit! Je dirai donc simplement qu'entre amis et ennemis la ligne est mince. Oh! qu'il a joué avec mes nerfs dans ce tome-ci! Quant à Biana, elle vieillit elle aussi et ses priorités ne sont plus les mêmes.

Aussi extraordinaire qu'elle puisse être, Sophie cache un autre grand secret qui nous est exposé: un nouveau pouvoir qui, malheureusement, ne me plaît pas plus que ça. De plus, il passe inaperçu aux yeux des autres. Personne ne se pose de questions et je dois dire que j'ai trouvé cela spécial, voir bizarre. Par contre, plusieurs autres détails ont rendu cette suite intéressante. J'ai trouvé plaisant le fait qu'Edaline prenne plus de place. Je l'aime beaucoup cette femme. Elle a une place importante dans la vie de Sophie et elle a finalement pris celle qui lui revient.

Pour ce qui est de l'intrigue, nous sommes totalement plongés au cœur des projets des Invisibles. Tout au long du roman, Sophie et ses amis essayent de contrer leurs plans, d'avoir un tour d'avance sur eux. Quoiqu'il ait manqué un peu d'action au début, je ne me suis pas ennuyée du tout grâce aux détails amenés et aux découvertes. On revisite des lieux que l'on voit maintenant d'un autre œil, on est témoin de nouveaux tours de passe-passe effectués avec leurs talents; l'histoire reste fascinante et l'auteure réussit à soutenir un certain rythme. De plus, chacun y trouve sa place, les talents y sont bien exploités et Tam et Dex usent d'intelligence pour nous surprendre.

Comme à son habitude, Shannon Messenger nous laisse sur une fin cruelle. Plusieurs énigmes persistent. Il va de soi que l'on referme le livre en se creusant la tête pour essayer de découvrir tous les détails laissés en suspens. Je sens que les prochains tomes seront surprenants. Et, pour faire la balance avec toutes ces interrogations, les révélations continuent d'affluer et une autre identité nous est révélée. Ais-je été surprise? Assurément, à quelques reprises!

(Livre lu en lecture commune avec Le roux qui lit: X)



Chronique du tome 1: X
Chronique du tome 2: X
Chronique du tome 3: X
Chronique du tome 4: X
Chronique du tome 6: X



pour cette suite grandiose 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire