02/10/2018

Maybe not - Colleen Hoover

Quand il a l’opportunité de s’installer en colocation avec une jolie blonde, Warren accepte sans hésiter. Ce pourrait être une expérience excitante… Mais peut-être pas. Surtout quand cette coloc est Bridgette, une fille un peu froide et très têtue. Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux-là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant de haine pour une personne, on peut facilement transformer ces sentiments en passion. Et il a bien l’intention de le tester sur Bridgette. Réussira-t-il à réchauffer son coeur et lui apprendre à aimer ? Peut-être. Mais peut-être pas.


Éditeur: Hugo&Cie
Genre: Romance / Érotique
Parution: Septembre 2018










Ce livre est un spin-off de Maybe someday. C'est donc une courte histoire, sur des personnages secondaires du premier roman, qui se passe en parallèle. Même que l'on y retrouve certains passages de Maybe someday et, sincèrement, ils m'ont fait du bien. On y retrouve Ridge et son frère Brennan ainsi que leur ami d'enfance Warren. Le premier volet a frôlé le coup de coeur et j'avais hâte de lire celui-ci. Je dois dire que l'attitude de Bridgette m'a un peu refroidie. On comprend les raisons qui la poussent à être distante et crue, cependant, ses gestes et ses paroles vulgaires perdurent un peu trop longtemps à mon goût. Avec toute la belle attention de Warren, je m'attendais à ce qu'elle s'adoucisse plus rapidement. Ce dernier est d'ailleurs très patient, même trop à certains moments. 

Malgré l'espèce de guerre qui règne entre Warren et Bridgette, l'ambiance est légère avec les coups qu'ils se retournent l'un et l'autre. Le fait que Bridgette garde un parfait contrôle, alors que Warren a plus de difficulté à rester calme, est assez amusant. La présence de Sydney m'a aussi fait sourire. L'auteure m'a surprise par sa façon de raconter cette histoire. De raconter tant en si peu de pages. Quoi que certains passages auraient pu être un peu plus élaborés, plus profonds, je crois que tous les morceaux y sont. C'est un récit qui va droit au but et qui ne passe pas par quatre chemins. Il y a un élément déclencheur, des révélations dramatiques, une romance qui se développe, des secrets, un petit jeu du chat et de la souris ainsi qu'une belle fin à la CoHo. En cent quarante pages, cette dernière a su arriver à un beau résultat. 

Ce livre n'apporte rien de plus à l'histoire de Ridge et Sydney, mais on gagne à connaître davantage Warren. En plus des quelques scènes de sexe où douceur et bestialité se mélangent bien. Pour terminer, je suis déçue, encore une fois, de retrouver des coquilles aussi évidentes qu'une erreur de prénom alors que l'autre personnage n'a aucunement rapport à la scène en cours. Je crois que cette maison gagnerait à faire plus attention à la qualité du texte qu'elle rend à ses lecteurs. 

De la même auteure:
Maybe someday: X
Confess: X
Ugly love: X
Jamais plus: X
November 9: X
Never, never - T1: X
À première vue: X


Merci à Hugo&Cie
pour ce Spin-off  



Aucun commentaire:

Publier un commentaire