25/07/2016

Maybe someday - Colleen Hoover


À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu’au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable… Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu’il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens.

Éditeur: Pocket / Hugo 
Publication: Juin 2015
Genre: Romance






Colleen Hoover nous livre de nouveau un roman à deux voix avec des personnages vrais, prônant de belles valeurs. Tout débute grâce à un accord de mélodie. Fanatique de musique, cette situation m'a tout de suite transportée. 

Tout d'abord, il y a Sydney. Malgré la situation difficile qu'elle vit, elle reste juste, honnête, loyale et elle préfère mettre cartes sur table. Dès le début elle annonce sa couleur, ainsi que sa sensibilité vis-à-vis la musique. Je me suis beaucoup identifiée à Sydney de par son amour de la musique et la façon dont elle a de se laisser facilement emporter par elle. 

On fait aussi connaissance avec Ridge, un jeune homme facile d'approche qui dégage une belle douceur. Sa situation et la façon dont il le vit le rend unique et que plus attachant. Nous sommes en présence d'un homme vif d'esprit: il a toujours de bonnes répliques bien placées et agréable à lire. Lui et Sydney sont attentifs: ils prennent le temps de s'écouter et de se mettre à la place de l'autre. Nous sommes témoins d'une grande ouverture d'esprit; c'est touchant et magnifique. J'ai aussi beaucoup apprécié Warren et son côté un peu pervers. Il amène un petit plus à l'histoire, qui n'aurait pas été la même sans lui.

Les relations entre les personnages amènent une belle ambiance. On ne peut pas s'empêcher de rire avec eux. Ridge entretient une belle connexion avec son frère et son coloc. Beaucoup de taquineries lors de leurs conversations, mélangeant humour et sérieux. De plus, le jeu entre les deux colocs est tout simplement marrant. Le texte nous parle aussi d'amitié, faisant ressortir un côté très léger. De splendides scènes de camaraderie, de bonheur et de tendresse nous font sourire. Certains moments m'ont même fait jubiler et rire à voix haute.

L'auteure a une délicieuse façon d'écrire, mais surtout de bâtir ses personnages. Ils ont toujours un petit quelque chose d'irrésistible. De plus, elle a un souci du détail pour mettre en place l'intrigue. Avec Maybe someday, elle a su m'amener dans une toute autre dimension avec les chansons intégrées au texte que nous pouvons écouter en simultané lors de notre lecture. Cela apporte une véracité à l'histoire et fait vraiment naître les personnages. C'est définitif: elle sait faire exploser toutes sortes d'émotions en moi.

Par contre, j'ai trouvé Sydney peut-être un peu trop parfaite. J'aurais aimé la secouer pour qu'elle se fâche un peu, lui donner un peu plus de caractère. Aussi, le triangle amoureux m'a un peu lassé à la moitié du livre. Ce sont d'ailleurs ces deux détails qui ont empêché le coup de cœur de ma part puisque, outre ça, j'ai adoré et je fais maintenant parti de ceux qui ont Colleen Hoover en adoration. 

C'est une histoire où le titre prend tout son sens au cours de la lecture et dont le récit lui donne une douce musicalité. C'est une magnifique histoire de compréhension, d'adaptation, d'écoute et de dévouement absolu l'un envers l'autre.



Merci à Interforum Canada    
pour ce moment rempli d'émotion





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire