23/05/2021

Vers le soleil - Julien Sandrel

 

IL N’EST RIEN POUR ELLE, MAIS ELLE N’A PLUS QUE LUI… UN BIJOU D’ÉMOTION

14 août 2018. Tess part vers la Toscane, où elle doit rejoindre pour les vacances sa fille Sienna et l’oncle de celle-ci, Sacha. Mais alors qu’elle fait étape chez sa meilleure amie à Gênes, un effroyable grondement ébranle la maison, et tout s’écroule au-dessus d’elle. Une longue portion du pont de Gênes vient de s’effondrer, enfouissant toute la zone. Tess est portée disparue.

Lorsque Sacha apprend la catastrophe, c’est tout leur univers commun qui vole en éclats. Tous leurs mensonges aussi. Car Sacha n’est pas vraiment l’oncle de cette petite fille de neuf ans : il est un acteur, engagé pour jouer ce rôle particulier quelques jours par mois, depuis trois ans. Un rôle qu’il n’a même plus l’impression de jouer tant il s’est attaché à Sienna et à sa mère Tess. Alors que de dangereux secrets refont surface, Sacha sait qu’il n’a que quelques heures pour décider ce qu’il veut faire si Tess ne sort pas vivante des décombres : perdre pour toujours cette enfant avec laquelle il n’a aucun lien légal… ou écouter son coeur et s’enfuir avec elle pour de bon ?

En attendant, il décide de cacher la vérité à la petite fille, et de la protéger coûte que coûte.

Éditeur: Calmann-Levy
Genre: Contemporain
Parution: Avril 2021







Le roman débute avec Sasha, un homme plutôt solitaire et paumé, qui accepte un emploi hors du commun, qui consiste à jouer le rôle d'un oncle de substitution, sans savoir que cette offre sera un tournant majeur de sa vie. Sasha renvoie l'image d'un être renfermé et effacé, mais la magie opère lorsqu'il s'ouvre aux autres, plus spécifiquement à Sienna. Derrière les histoires qu'il invente, son enthousiasme et son bonheur contagieux, l'on décèle un individu compréhensif et bon. 

Sienna, neuf ans, a un handicap qu'on évoque rarement, autant dans les livres que dans la vie, et l'auteur réussit à bien sensibiliser son lectorat face à cette condition particulière. Sienna est une jeune fille curieuse, intelligente, vive d'esprit et déterminée à réaliser son rêve, même s'il semble saugrenu aux yeux de la majorité des gens qui la côtoie. Elle est un vrai rayon de soleil dans cette histoire. 

À un certain moment, de l'intérieur d'une maison, nous sommes témoins d'un événement réel étant survenu en 2018: l'effondrement du pont Morandi, en Italie, faisant prisonnière Tess, la maman de Sienna. L'avenir de cette fillette repose maintenant entre les mains de Sasha qui doit prendre de dures décisions qui pourraient hypothéquer sa vie, mais aussi celle de Sienna. Le récit se déroule assez rapidement alors que l'auteur fait même un bond de trois ans aussitôt que le contrat entre Sasha et Tess est conclu. Pour que l'on comprenne la profondeur de leurs sentiments, il aurait fallu davantage de scènes entre eux deux. Outre ce détail, le rythme de l'histoire ne m'a aucunement dérangé grâce à la tension qui règne, et à la bienveillance de Sasha. Le récit est davantage centré autour de la relation entre ce dernier et Sienna. D'ailleurs, leurs vacances en Toscane contrebalancent bien l'horreur à Gênes et le passé douloureux de Tess. Vers le soleil, qui aborde la violence conjugale, est un roman somme toute lumineux grâce à la résilience, au courage et à la beauté intérieure des personnages. 

Du même auteur:
La chambre des merveilles: X
Merci, grazie, thank you: X


pour ce touchant récit  



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire