17/06/2022

Merci, grazie, thank you - Julien Sandrel

 

Il n’est jamais trop tard pour dire merci

Gina, charmante vieille dame d’origine italienne qui mène une existence modeste à Paris, a un péché mignon que tout le monde ignore : elle va chaque mois jouer aux machines à sous. Et voilà qu’un jour, elle gagne…

Aussitôt, Gina prend une folle décision : cet argent, elle va le partager avec chacune des personnes qui ont joué un rôle dans sa vie et qu’elle n’a jamais pu remercier. Alors sans rien révéler à quiconque de son gain ni de ses intentions, Gina s’envole sur les traces de son passé…

Lorsque sa petite-fille Chloé découvre la « fugue » de sa grand–mère adorée vers New York, elle décide de partir à sa recherche, accompagnée, à son corps défendant, par la très loufoque et envahissante meilleure amie de Gina qui a le don pour les mettre dans des situations impossibles.

Commence alors pour les trois femmes un voyage riche en émotions fortes, entre fous rires et larmes, entre gratitude et transmission, rythmé par les secrets de Gina et les soubresauts d’une Histoire pas si lointaine...

Éditeur: Calmann-Lévy
Distributeur: Hachette Canada
Genre: Contemporain
Parution: Mai 2022







Comparativement aux romans précédents de cet auteur, j'ai eu un peu de mal à embarquer dans l'histoire, à cause de son rythme plus lent, alors que l'on vogue, d'une page à l'autre, dans les souvenirs de Gina. De plus, parallèlement, l'on suit Chloé et Olga, dont le récit est sans réel intérêt jusqu'au tiers du bouquin. 

Néanmoins, certains souvenirs de Gina nous ramènent à l'essentiel et nous remémorent certaines choses importantes de la vie que l'on a tendance à oublier. Ce périple dans le passé est somme toute émouvant puisque les événements que revisite Gina l'ont immensément marquée. Ils nous entraînent à la découverte de sa famille, et plus particulièrement de l'histoire de son grand-père et de son frère. Gina raconte les épisodes qui ont bouleversé sa vie et elle part à la recherche de ceux qui ont joué un rôle déterminant dans son parcours. Malheureusement, j'ai parfois eu l'impression que ses réminiscences ne suivaient pas l'ordre chronologique, qu'elles étaient amenées de manière un peu pêle-mêle, et je crois que c'est cela qui a fait en sorte que le récit m'a moins touché que ce qu'il aurait dû. 

De son côté, Chloé découvrira qu'elle a plus en commun avec sa grand-mère que ce qu'elle croyait, et cela leur sera bénéfique à toutes les deux. Quant à Olga, son dynamisme et sa joie de vivre sauvent le ton mélancolique du roman, et c'est la raison pour laquelle elle est ma préférée du trio. Julien Sandrel expose des thématiques sérieuses, portées par des personnages chaleureux, et un pan de l'histoire que je ne connaissais pas. Gina, Olga et Chloé forment un groupe plutôt maladroit au début, mais au sein duquel se trouvent amitié, amour et compréhension. 

Du même auteur:
La chambre des merveilles: X
Vers le soleil: X

pour ce périple        


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire