19/12/2019

S.O.S. On est pris dans l'ascenseur - Catherine Bourgault


Entassés comme des sardines, Ellie et les nombreux passagers fixent silencieusement les chiffres lumineux qui défilent au-dessus des portes. Ils sont toujours cinq dans l’ascenseur lorsqu’il s’arrête brusquement quelque part entre le 23e et le 30e étage.



Les minutes s’écoulent, la chaleur augmente, le téléphone de secours ne fonctionne pas. Du coup, la fille appuyée au mur est au bord de la crise de nerfs. Une autre grogne qu’elle meurt de faim. L’homme reluque un peu trop sa jolie voisine. Et si le clown actionne de nouveau son klaxon afin de dérider l’assistance,

il risque de se faire arracher sa ridicule perruque orange.


Nos compagnons de fortune tenteront de survivre à la panne sans s’entretuer, ignorant qu’un lien les unit… Pour le connaître, ils devront
au préalable réussir à quitter cette maudite cabine exiguë.
S.O.S. L’attente sera longue et – ô combien – pénible ! 

Éditeur: Les Éditeurs Réunis
Genre: Chick-Lit
Parution: Novembre 2019









Je dois avouer que j'avais des appréhensions envers le contexte et le contenu de l'histoire: un endroit clos, minuscule de surcroît, me faisait un peu peur quant au rythme. La couverture et le nom de l'auteure m'ont poussée à découvrir cette histoire parce que, avec Catherine Bourgault, je passe toujours un bon moment de lecture. Cependant, j'ai quand même ressenti quelques difficultés. Je crois que cela est dû au changement de narrateur, d'interne à omniscient, sans avertissement. Au début des paragraphes, je me questionnais parfois à deviner qui racontait les péripéties. Quoique ce livre n'est pas mon préféré de cette auteure, il m'a divertie et m'a fait exploser de rire, tellement fort que mon conjoint s'est réveillé en sursaut!

Le lecteur, contrairement aux cinq personnages, ne reste pas coincé dans l'ascenseur, il sort des quatre murs de métal pour suivre un autre protagoniste, celui d'Alex. Au début, l'on croit avoir affaire à des gens qui ne se connaissent pas du tout, mais l'on se rend compte qu'ils ne sont pas là par hasard. Et, de plus, puisque certains ont des liens avec les filles déjantées de la série Danger! nous croisons leur route pendant l'espace de quelques lignes. On ne veut jamais quitter ces trois filles et de les retrouver dans une autre histoire, sans s'y attendre, est un petit bonheur. Dans ce roman, Érick est un de mes personnages préférés du récit. Son optimiste, sa voiture, sa façon d'essayer de détendre l'atmosphère, tout m'a plu chez ce drôle d'homme. Brian ne laisse pas sa place non plus avec sa beauté autant extérieure qu'intérieure.  Pour terminer, je serais curieuse de voir le schéma de l'auteure, le plan de son livre: il doit avoir une multitude de lignes d'un protagoniste à l'autre! Tous les liens qu'elle a créés entre les personnages sont un véritable casse-tête qui fut intéressant à assembler en tant que lectrice.

De la même auteure:
Je t'aime moi non plus: X
Danger!: X
L'appart: X


pour cette belle lecture   




Aucun commentaire:

Publier un commentaire