27/09/2018

Le retour d'Annabelle - Katherine Girard


Lorsqu’elle apprend que l’homme qui a détruit son adolescence a été libéré de prison, Annabelle Langlois décide de retourner dans sa région natale, le Lac-Saint-Jean, qu’elle avait quittée dix ans auparavant. Elle y retrouve sa mère, ses amies d’enfance et certains fantômes du passé, dont Jimmy Bellevue, son premier amour… 



Réussira-t-elle à sublimer les drames anciens et à affronter son présent mouvementé? 

Une belle histoire d’amour, d’amitié et de résilience.

Éditeur: AdA

Genre: Drame / Romance 
Parution: Février 2018










Le résumé nous laisse d’abord croire à une simple idylle amoureuse qui a mal tourné, mais on se rend vite compte que le passé d’Annabelle cache quelque chose de plus sombre, de plus profond. Les chapitres alternent entre le présent (en 2016) et le passé (en 2005), là où l’adolescence d’Annabelle à été bouleversée à plusieurs niveaux. L’écriture de l’auteure m’a happée dès les premières lignes. Sincèrement, sa façon de narrer l’histoire, sa douceur et les mots qu’elle a choisis avec soin m’ont particulièrement plu. Je peux même affirmer que sa plume, poétique et très imagée, est une de celles que j’ai préférées au cours de la dernière année. 

Il est parfois difficile d’affronter son passé et c’est ce que décide de faire Annabelle en toute connaissance de causes. C’est avec une force exceptionnelle qu’elle retourne affronter, dans sa ville natale, ceux qu’elle avait laissés derrière elle en espérant tout oublier. Maintenant, elle souhaite se libérer de son passé, pour elle et pour sa fille. Et, en dépit de toutes ces épreuves, le temps et la distance, une amitié résiste à tout. Annabelle, Isabelle et Véronique sont un trio de filles qui s’épaulent peu importe la situation et qui s’aiment d’une bien belle manière. Jimmy et David m’ont parfois semblé froids et insensibles, mais les non-dits finissent par être révélés et leurs réactions sont finalement plus que compréhensibles. 

Peu à peu, Katherine Girard déterre, avec délicatesse et parcimonie, les secrets de l’un et de l’autre. Les personnages s’ouvrent tranquillement et nous laissent entrevoir leur âme, leurs blessures et leur guérison. Chacun, à sa manière, est fort, fragile et, surtout, résilient. Une belle histoire dans laquelle le bonheur transparaît malgré la douleur du passé.

De la même auteure:
Pour ceux qui restent: X
Anxieuse: X



Merci à Katherine Girard 
pour la gamme d'émotions

Aucun commentaire:

Publier un commentaire