30/03/2018

The Elements - T4 - The gravity of us - Brittainy C. Cherry

C’est une histoire de deuil et d’amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur coeur en cendres. L’alpha et l’oméga de chaque voyage.

Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux soeurs aînées orphelines. Lorsqu’elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père.

Ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre.
Moi je rêvais. Pour lui la vie n’était qu’une succession de cauchemars.

Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l’occasion m’était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours. Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol.

Éditeur: Hugo&Cie
Genre: Romance / Drame 
Parution: Février 2018









Voici le dernier livre de cette magnifique série. L'impatience ressentie à l'attente de chacun des tomes, depuis le premier volet, est une preuve irréfutable du fait que la série a eu tout un effet sur moi: les émotions que l'auteure transmet par ses écrits nous chavirent: elle a le don de nous tordre le cœur et de nous tirer quelques larmes. Je suis une fille d'émotions et ces livres m'ont amenée faire un tour de montagne russe à chaque fois. Il est évident que je surveillerai les prochaines sorties littéraires de cette auteure qui a assurément conquis mon cœur. Cependant, loin de me déplaire, c'est tout de même le tome qui m'a le moins charmée. Je crois que cela est dû à l'histoire de Mari et celle de Lyric, aux gens trop froids que l'on croise au fil de l'histoire. Par chance, l'on peut compter sur l'un des personnages pour y apporter une belle dose de chaleur. 

D'un côté, il y a Graham: un être rationnel qui a les deux pieds sur terre, trop souvent. Il est sombre et pessimiste, mais plus le récit avance, plus l'on comprend pourquoi il porte une si grosse coquille. Par petites bribes, l'auteure nous livre quelques épisodes de son passé, de l'enfer qu'il a vécu. Son enfance brisée a des répercussions énormes sur le jeune adulte qu'il est. Je dois dire que, pendant les premières pages, Graham m'a laissée plutôt de marbre, mais, lorsque sa coquille se fissure, un changement opère et cela devient émouvant. 

Lucy, à l'opposé, est une boule d'excentricité qui se laisse facilement emportée par ses émotions. Pleine d'énergie, elle apporte de la couleur aux jours gris et platoniques de Graham. La légèreté qu'elle amène est nécessaire au récit puisqu'elle rafraîchit l'ambiance. J'ai beaucoup aimé son mantra, que je vous laisse découvrir, qui fait un beau lien avec les titres des quatre tomes de la série. 

De surprise en surprise, l'auteure construit un scénario auquel je ne m'attendais pas. Malgré le fait que ce livre est moins puissant que les autres, selon mon avis, les retournements de situations, les émotions des personnages et l'envie de connaître le dénouement final m'ont gardée attentive à la suite du récit. Définitivement, cette série est une des meilleures que j'ai lues.

Chronique du tome 1: X
Chronique du tome 2: X
Chronique du tome 3: X 


Merci à Hugo&Cie          
pour ce tome qui conclut la série





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire