02/09/2016

Elements - T1 - The air he breathes - Brittainy C. Cherry

Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n’ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s’extraire du monde. Mais Elizabeth ne l’entend pas de cette façon. Elle sait qu’ils sont tous les deux en miettes et qu’ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes.

C’est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route.

Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.

Éditeur : Hugo 
Distributeur : Interforum Editis Canada 
Publication : Août 2016 
Genre : Sentimental / Drame / Romance






Elizabeth et Tristan ont une grande partie de leur cœur d'amputée. De grands drames ont bouleversé leur vie et ils sont toujours sur le chemin de la guérison, à essayer de cicatriser leurs profondes blessures. 


Plusieurs personnages donnent le ton au roman et Elizabeth a de la chance de les avoir proche. Il y a Emma, la fille d'Elizabeth. Elle a le don d'alléger la situation, de nous faire sourire. C'est une petite fille pleine de naïveté et d'entrain. Malgré son jeune âge, elle apporte un énorme réconfort, de l'amour, de la douceur et un certain baume cicatriciel; elle est clairement adorable. Ses grands-parents, Kathy et Lincoln sont des gens censés, naturellement bons et compréhensifs. De bonne écoute, ils sont toujours présents et apportent leur soutien à leur belle-fille. Du haut de leurs soixante ans, ils ont acquis une très grande sagesse. Il ne faut pas oublier Faye. C'est une femme franche et sans aucun filtre. Elle nous laisse souvent bouche-bée de par ses répliques directes. Elle le fait en tout sincérité et avec sérieux. Puisqu'elle dit son opinion n'importe quand et n'importe où, des moments cocasses se créent. Elle remonte bien le moral; elle est tout simplement succulente. 

Tout est dans ce roman: les liens familiaux, le voisin sexy à la mauvaise réputation, les vieilles chipies de quartier qui prennent plaisir à faire des ragots, celui qui connaît tout sur tout le monde, ainsi que le marchand bizarre. Bon, un peu cliché, mais il en dégage tout de même une ambiance charmante.

Le drame de Tristan est décrit en quelques lignes seulement, mais il ne m'en fallait pas plus pour piéger mon cœur de maman dans un étau. C'est déchirant, on ressent clairement toute sa souffrance exprimée par sa froide attitude. On voit de A à Z sa décrépitude, ses changements de comportement. On voit ses tourments et la bouffé d'air qu'il essaie d'attraper avec grande hésitation. Ah! Ce Tristan, il aura su me faire pleurer avec son histoire, mais aussi m'émouvoir jusqu'à la dernière page.

Certains revirements plus chocs m'ont fait tourner les pages à une vitesse effarante. De la façon dont l'auteure exprime les drames, les souvenirs et les pensées, on ne peut pas y rester insensible. Et tout à coup, on sent une larme couler sur notre joue. C'est indescriptible l'intensité évoquée et le flot d'émotions qu'elle réveille en nous. C'est brut, réel, on le ressent au plus profond de nos tripes. 

De la même série:
La flamme qui nous consume: X
The Silent Waters: X
The gravity of us:
 X

De la même auteure:
Music Street: X



pour cette lecture touchante


1 commentaire: