23/09/2020

Un mensonge de trop - Éric Chassé

Samedi, 14 heures. Lorsque Mathis se réveille dans sa voiture, il ne comprend rien. Qu’est-ce qu’il fait là?

Peu à peu, quelques souvenirs flous se faufilent dans la mémoire de l’enseignant de troisième secondaire. Un verre, la veille. L’inconnu qui lui a offert à boire. Aurait-il été drogué?

De retour chez lui, il retrouve son portefeuille dans la boîte aux lettres. Le contenu en semble intact, mais on l’a accompagné d’une note: C’est parti.

Mathis comprend que quelqu’un, quelque part, sait tout de sa vie privée. Tout. Une vidéo explicite où il tient la vedette a été dérobée de son ordinateur et sera diffusée à tous ses contacts, dont ses élèves, s’il n’accepte pas les conditions d’un odieux chantage. Et ce n’est que la pointe de l’iceberg…

Éditeur: Guy Saint-Jean
Genre: Suspense / Policier 
Parution: Septembre 2020






La situation de départ de ce roman laisse planer un mystère qui nous pousse à vouloir en savoir davantage, à creuser et à trouver la vérité derrière cette cruelle mise en scène. L'identité de celui qui s'amuse aux dépens de Mathis et la vérité sont révélées vers la moitié du livre. Somme toute, l'auteur continue, avec brio, de faire monter la pression, de garder son récit captivant. Alors que les choses vont de plus en plus loin, le sort des personnages est inquiétant. Le rythme augmente au fil des pages: les scènes deviennent plus courtes et l'alternance entre les différents personnages est plus rapide. En tant que lecteur, on retient notre souffle en attendant la prochaine consigne que Mathis devra exécuter, le coup bas à venir qui lui tombera assurément sur la tête.

Alors qu'au départ l'on veut bien croire à l'innocence de Mathis, le doute s'immisce doucement, et l'impatience d'avoir le fin mot de l'histoire se point. C'est un récit dément qui m'a donné envie de crier et de brasser le personnage principal, de le raisonner. Le dénouement qu'a écrit Éric Chassé m'a laissée bouche bée et m'a un peu enragée! Cependant, cette finale démontre jusqu'où peut aller la folie et comment notre vie peut basculer en l'espace de quelques minutes seulement. Les personnages de ce roman sont pris dans une spirale infernale qui prouve que toute vengeance n'a pas nécessairement bon goût. 

Du même auteur:
Ils étaient deux: X

Merci à Guy Saint-Jean
pour ce moment 
   


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire