04/10/2019

Le début des petites étincelles - Amy Lachapelle

«Oui, ma vie en entier vient de me péter au visage comme une énorme gomme balloune juteuse bien rose. Parce que parfois, quand on la gonfle trop, c'est ce qui arrive. Ou bien quand le vent que tu as dans la face pogne dedans. Les signes n'étaient pas assez évidents pour que je sois capable de les lire, il semble, parce que cet éclatement m'a prise au dépourvu. J'ai le visage tout gommé, comme mon cerveau et mon cœur. Je repasse les images dans ma tête, mes larmes coulent, j'ai l'air d'une fan finie de Kurt Cobain qui vient d'apprendre qu'il est mort.»

Un matin, Mathieu annonce à Roxane qu'il met les voiles. Roxane prend alors une décision surprenante : elle va tout quitter pour s'installer à Montréal. Cette nouvelle aventure en solo lui permettra de découvrir un monde complètement à l'opposé du sien et de s'ouvrir aux autres pour vivre différemment. Mais surtout, elle arrivera à mieux se connaître pour s'inventer une vie à elle.

Éditeur: Libre Expression
Genre: Récit
Parution: Septembre 2019









Roxane a trente-quatre ans et tout ce qu'elle connaît prend le bord en quelques secondes. Adieu petite routine du quotidien. L'histoire de sa belle-mère, qui voulait la conseiller, l'a touchée: elle décide de partir, de changer carrément d'air en déménagement à plusieurs heures de sa ville natale. Alors que sa remise en question débute, elle se laisse guider par la vie. Plus le temps passe et plus elle se donne quelques coups de pied aux fesses et s'ouvre aux expériences qui se pointent sur son chemin. Au lieu de suivre la vague, elle vit, sort de sa zone de confort et ose faire ce qu'elle souhaite. Avec ses choix et son parcours, Roxane nous donne envie de nous dépasser, mais pas qu'elle. Il y a également Pascal, le beau pompier. Avec ses mille et une activités, il allume certainement une petite étincelle chez Roxane, mais chez le lecteur aussi. J'ai adoré cette histoire grâce à la force de Roxane, mais aussi grâce aux nombreuses touches d'humour que l'auteure inclut du début à la fin. Plusieurs phrases et opinions font sourire. De plus, il y a quelques références rigolotes à propos des Trolls, des Spice Girls ou à Radio Enfer


"Ç'a l'air si facile pour lui,
il pourrait probablement le faire les doigts dans le nez,
quoique ce serait un peu dégueulasse."


Cela est bien louable de penser aux autres, mais parfois cela l'est encore plus de s'occuper de soi, de son bonheur, et c'est exactement ce que fait Roxane dans ce récit. Elle effectue un cheminement, pas à pas, qui apporte une belle lumière. Le début des petites étincelles est un de ces livres qui donnent envie de trouver son X, l'endroit où l'on se sent bien et simplement soi-même. Le genre de bouquins que l'on termine avec le sourire. 


"La plus belle rencontre de ma vie,
c'est avec moi-même que je l'ai faite."


De la même auteure:
Les Nouveaux Petits Souliers dans l'entrée: X

Merci à Libre Expression  
pour cette lecture lumineuse









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire