13/06/2016

Félix Vortan et la forteresse rouge - Tome 2 - L.-P. Sicard

Un mois s’est écoulé depuis la disparition de quelques apprentis du royaume, qui ont été vendus comme esclaves et gladiateurs à la Forteresse rouge. On raconte de cet endroit maudit qu’il se situe en plein coeur de l’océan des Pirates, vaste étendue d’eau sillonnée par des navires clandestins. Les Tétradors, tels que Felix et sa bande se sont surnommés, parviendront à prendre part à la périlleuse expédition qui sera menée pour délivrer les captifs, en dépit des nombreux avertissements leur déconseillant de le faire. Ainsi sept navires prendront le large, les voiles gonflées d’espoir, vers la destination la plus sombre de toutes. Serontils les premiers à survivre à la malédiction de cette Forteresse, d’où nul n’est jamais revenu vivant ?

Éditeur : AdA 
Genre : Fantastique / suspense
Parution : avril 2015







Voici la suite de Felix Vortan. Dans celui-ci nous rencontrons un nouveau personnage ; nous avons affaire au pirate Barbemousse. Comme la majorité des pirates, il a un cœur de pierre. Cet être a un goût prononcé pour les combats violents et il maintient un règne de peur. Un vent de terreur arrive avec ce personnage, une ambiance plus sombre et macabre faisant couler des rivières rouge sang. 

Sur la terre d'Élador, entre nos quatre compagnons l'amitié est aussi solide que lorsque nous les avons laissés à la fin du premier tome. Et ensemble, ils se tiennent les coudes. Sans oublier qu'ils ont de leur côté les membres de la guilde des espions. Avec eux, c'est toujours le même principe : on ne laisse pas un frère derrière. Ils sont autant motivés à s'aider mutuellement. Ils ont de belles valeurs et chacun le démontre bien. 

Malheureusement il leur faudra user de courage et de ruses pour réussir à se sortir d'un mauvais pas. Mauvais pas dans lequel ils se sont jetés à bras ouverts. Et cette aventure ne sera pas sans conséquences. Effectivement, certains tombent au combat et certaines morts m'ont ébranlée. Je me retrouve à devoir faire un deuil : je n'arrive pas encore à croire qu'ils ne reviendront pas. 

Alors que la réalité rattrape Felix et qu'il laisse aller ses émotions, nous pouvons voir qu'il reste humble, empathique et le plus important, il garde les pieds sur terre sans superficialité, tout comme ses copains d'ailleurs. Pour sa part, Florence la princesse nous surprend encore. Alors que nous avons déjà compris dans le premier tome que ce n'est pas une princesse comme les autres, elle nous prouve encore une fois qu'elle a sa propre personnalité, à l'opposé de ce que nous aurions pu imaginer. Sans s'apitoyer sur son sort, elle retrousse ses manches et met son cerveau aux aguets à la recherche d'une solution, et pas que pour elle, pour pouvoir aider tout le monde. Elle est altruiste ; elle ferait une bonne reine. Quant à Niki, elle ne se laisse pas impressionner et fonctionne de par ses propres règles. Il ne faut pas oublier Nicolas le rusé qui aura aussi sa part à jouer. 

Pendant que nous sommes pris dans un tourbillon d'actions qui déboulent sans arrêt, on arrive à la fin du roman à une vitesse effarante. Il n'y a pas de temps mort ; c'est haletant et plus que palpitant. Il y a du suspense à la tonne où angoisse et espoir se mélangent. De plus, L.-P. Sicard ne laisse pas de côté les adeptes du romantisme en semant de petites scènes d'amour ici et là. Chacun y trouvera son compte!

Du même auteur:
Félix Vortan et les orphelins du roi - T1: X
Les contes interdits - Blanche-Neige: X
Malragon - T1 - L'exploration du continent maudit: X
Malragon - T2 - Cataclysmes: X
Malragon - T3 - Conquêtes: X



Aucun commentaire:

Publier un commentaire