17/06/2021

Soupers de filles - Pascale Wilhelmy

 

Tempête de neige, fatigue, peine d'amour : pour cinq amies, rien ne peut faire obstacle à leurs précieux soupers. Dans une suite de courts textes, l'auteure nous invite dans l'intimité de ces rencontres sacrées qui partent souvent dans des directions imprévues. Qui mènent au cœur de conversations tantôt profondes, tantôt légères.

Avec sa plume sensible, directe et teintée d'humour, Pascale Wilhelmy raconte les rires, les larmes, les confidences de ces filles qui se livrent. Qui partagent leurs rêves, leurs angoisses et leurs moments de bonheur.

Soupers de filles, c'est la célébration de ces amitiés qui
survivent au rythme effréné de nos vies et à nos différences.

Éditeur: Libre expression
Genre: Contemporain
Parution: Mai 2018 / Mai 2021






Ayant reçu le second tome de Soupers de filles en surprise, je me suis procuré le premier par simple envie de découvrir leur histoire depuis le début. Au fil du récit, l'on rencontre cinq femmes. Il y a la narratrice, douce et réconfortante, Kim, l'économe et la réaliste avec les données et statistiques qu'elle livre aux autres filles. On fait aussi la connaissance de Lili, ma préférée, qui exprime une candeur charmante, Alex, la voyageuse au cœur énorme et Juliette, plutôt secrète, mais dont l’histoire vous émouvra. Ces deux romans racontent le début de leur amitié ainsi que leurs joies et leurs peines, leurs hauts et leurs bas, en abordant plusieurs sujets, dont certains plus tabous que d'autres. 

Tout en se gardant quand même un jardin secret, les cinq femmes se vident le cœur, expriment leurs pensées sur l'amour et leurs fantasmes, leurs complexes physiques, la musique, leurs deuils, les enfants et leur désir, ou non, d'en avoir ainsi que leurs consultations psychologiques, entre autres. À  la lecture du premier tome, un petit quelque chose m'a titillé: le fait que le tout soit davantage décrit que raconté. Je n'avais pas vraiment l'impression d'être réellement avec elles. Impression qui s'est heureusement dissipée dans le deuxième tome. Pendant la lecture de D'autres soupers de filles, je me suis rapprochée de ces cinq amies. Les émotions sont plus présentes et plus intenses. Cependant, les nombreux rappels d'événements qui se sont déroulés dans le premier volet m'ont tracassée un brin. Il y en a trop, et du début à la fin. Les livres ont été écrits en sorte qu'ils puissent se lire indépendamment, mais pour ceux ayant lu Soupers de filles, c'est un peu répétitif. 

Outre cela, l'ambiance des péripéties est bien balancée, passant d'un contexte joyeux, libérateur ou loufoque, à un plus triste ou sérieux, mais toujours sans préjugé et empreint d'un grand désir de compréhension de la part de chacune des femmes. Ce sont deux romans dans lesquels la fragilité de l'une côtoie la force et le soutien des autres. 


Merci à Libre expression            
pour un deuxième tome plein d'émotions



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire