16/01/2020

Hush Falls - T1 - Les frère des ténèbres - Cynthia Havendean

Je viens de m’installer à Keeper, un village au cœur de la forêt. Bien que le paysage soit sublime, cet endroit a quelque chose d’effroyable. 
Depuis mon arrivée, mes nuits sont hantées. Au lycée, je reçois des menaces de mort. Et puis, il y a ce mystérieux garçon qui erre dans les bois telle une ombre qui glace le sang. Il m’épie et essaie de me séduire avec d’étranges pouvoirs. Même si sa beauté est démentielle et qu’il m’offre la protection contre ceux qui me veulent du mal, je dois l’éviter parce qu’il ressemble à cette chose qui prend plaisir à me tuer dans mes rêves. 
Keeper est un village aux cauchemars éveillés, et moi, Madison Sawyer, je n’y suis pas la bienvenue...

Éditeur: ÉdiLigne
Genre: Fantastique / Romance / Suspense
Parution: Novembre 2019










Dès le premier chapitre, l'auteure m'a entraînée à Keeper, les deux pieds bien ancrés dans cette histoire. Un père inconnu, une maison décrépite, une mort sordide et énigmatique, des cauchemars récurrents qui semblent si réels, voici les éléments qui nous happent. Les événements basculent de la réalité au rêve, sans que le lecteur soit averti. Les deux se juxtaposent, sans que le personnage principal, Madison Sawyer, et nous par le faire même, puisse en faire la différence, ajoutant une intrigue supplémentaire au récit. Le mélange saisissant entre les deux est désarçonnant, mais captivant. Le mystère s’accentue en même temps que notre curiosité envers ce qu'elle vit. La plume de l'auteure, l'identité de Madison, le passé de River, ce sombre garçon qui semble la suivre partout, ainsi que le lien qui se développe entre eux donnent envie de creuser davantage, de découvrir tous leurs secrets de famille, et ça, il y en a amplement. Ce grand ténébreux inspire, à première vue, la confiance, mais une toute petite voix nous souffle à l'oreille que ce n'est peut-être pas le bon choix. Que fera Madison?

Le seul détail sur lequel j'ai accroché c'est les temps des verbes ou plutôt les changements de temps des verbes qui m'ont parfois donné mal à la tête. Malgré tout, j'ai été captivée du début à la fin. Les émotions de Madison sont légitimes et réalistes puisque, en tant que simple lectrice, je ressentais la même chose: une colère qui ne demandait qu'à être extériorisée, une injustice qui devait être réparée. La fin m'a fait crier deux fois plutôt qu'une: les revirements de situations sont surprenants et cruels. Cruellement palpitants, addictifs et prenants. Je suis en attente du deuxième tome avec une grande impatience. 



Merci à ÉdiLigne      
pour cette lecture palpitante








Aucun commentaire:

Publier un commentaire