15/08/2018

Et si on s'aimait? - Chantal Bissonnette

Depuis des années, Sylvie fuit les relations à long terme de peur d'être trompée à nouveau. Blessée par son ex-fiancé, elle s'est juré que plus jamais un homme ne contrôlerait sa vie. Abandonné dans son enfance, Iain a construit autour de lui une forteresse qu'il veut impénétrable. Son coeur collectionne volontairement les histoires d'un soir. La vie est tellement moins compliquée ainsi. Pourtant, lorsqu'ils se rencontrent, la jeune professionnelle et le rockeur ne peuvent s'empêcher de ressentir une attirance qui va au-delà d'une simple aventure. Mais ces deux êtres complètement différents sont-ils prêts à abattre les murs qui les entourent et faire fi des malentendus ? Étonnamment, la solution pourrait se cacher derrière un pari fou !

Éditeur: Goélette
Genre: Romance 
Parution: Juin 2018







Pour commencer, je dois dire que je n'ai pas lu le premier tome: le résumé me faisait tout simplement envie et j'ai décidé de le lire quand même. Au final, cela ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture et les relations que les personnages ont développées entre eux. Ce que j'ai particulièrement aimé c'est le fait que l'auteure nous amène en voyage avec Sylvie, de New York jusqu'en Écosse, en passant par l'Irlande et le froid de Montréal. Préparez-vous à faire vos bagages!

Et si on s'aimait? est un roman qui a du caractère grâce à la personnalité des deux personnages principaux. Sylvie et Iain ont, tous les deux, une fougue hors du commun qui met du piquant au récit. Ils ont, chacun de leur côté, un passé douloureux qui hante encore leur présent, et ils font de leur mieux pour broder leur avenir tout autour. Malheureusement pour eux, faire confiance est plus difficile que ce qu'ils auraient cru. Et, c'est là qu'arrive une certaine hésitation des deux parties. Cela me fatigue un peu lorsque les personnages changent d'idée plusieurs fois, tergiversent pendant plusieurs chapitres, et c'est ce qui se passe dans ce roman. Un jeu du chat et de la souris est mis en place: fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis. Cependant, et heureusement, les personnages ont de très bonnes raisons de réagir comme ils le font et leur douleur nous touche. On espère vraiment que tout terminera bien pour eux deux. 

Du côté des personnages secondaires, nous sommes bien servis. Jenny et Myrna sont deux bonnes amies de Sylvie, et les trois sont toujours là l'une pour l'autre. Maya est une fillette si charmante, perspicace et pleine d'énergie et de joie de vivre. Pour ces raisons, elle est clairement mon personnage préféré. Et, grâce à elle, on a la chance d'apercevoir une autre facette, plus douce, de Iain. Si j'ai bien compris, le prochain tome racontera l'histoire d'Isabelle. Je crois bien que je me laisserai tenter par ces personnages qui m'ont touchée.

De la même auteure:
Tout pour elles: X


pour ce récit         




Aucun commentaire:

Publier un commentaire