10/07/2018

Cartes postales du Canada - Marie-Julie Gagnon

Le Canada célèbre son 150e anniversaire en 2017, mais bien avant que ses frontières soient officielleme/1nt tracées, le territoire avait déjà beaucoup d’histoires à raconter… Il suffisait d’ouvrir les yeux et de tendre les oreilles…

Passionnée d’histoire, Marie-Julie Gagnon nous fait découvrir son Canada, celui qui ne cesse de l’étonner. Elle nous guide aussi vers des contrées rêvées, des magnifiques montagnes Rocheuses de l’ouest du pays aux îles de la Madeleine battues par les vents en passant par les îles Mingan et leurs géants de calcaire forgés par la mer. Elle nous transporte à l’époque de la ruée vers l’or, de la construction du chemin de fer transcontinental et des premiers balbutiements du tourisme dans le pays. Entre un cocktail à l’orteil au Yukon, le surf en Colombie-Britannique, les dinosaures de l’Alberta, les Vikings de Terre-Neuve-et-Labrador, les ours polaires et les bélugas de Manitoba, Marie-Julie Gagnon nous brosse le plus authentique et enthousiasmant portrait d’un pays aux mille visages.

Éditeur: Michel Lafon
Genre: Voyage / Aventure 
Parution: Avril 2017









Selon ce qu'on m'en avait dit, je m'attendais à quelque chose de différent. Je pensais davantage à un guide, un itinéraire détaillé, des conseils, des suggestions. La forme m'a un peu déboussolée, mais, tout de même, j'ai décidé de m'y lancer en me disant: Que sera sera. Finalement, ce livre m'a réservé quelques surprises. Dès le premier chapitre, on se rend compte que l'auteure a un grand sens de l'humour et de l'autodérision. C'est carrément rafraîchissant, plaisant à lire. Elle nous peint différents portraits et paysages à l'aide de données historiques ainsi que d'anecdotes du passé et de son cru, et ce, tout en apportant des renseignements sur les lieux en tant que tels et sur la construction des bâtiments. 

Le chapitre qui m'a le plus intriguée est celui sur les dinosaures pour les informations et ce côté captivant qu'ont ces grosses bêtes. C'est un chapitre qui m'a fascinée du début à la fin. Tout au long du roman, l'auteure reste intègre en se dévoilant personnellement (ses peurs ainsi que toutes les petites choses qui l'émerveillent). Elle nous fait part, tout simplement, de la beauté dont elle est témoin pour nous éblouir à notre tour. Elle nous fait rêver, voyager: elle nous transmet l'envie de visiter ses lieux. De l'Ouest à l'Est et du Nord au Sud, elle nous amène au Yukon, aux îles de la Madeleine, au Manitoba, à Toronto, en Nouvelle-Écosse, au Québec et plus encore. 

Parfois, il y avait un peu trop de détails historiques et de dates pour moi, mais les amateurs de voyage et d'Histoire sauront profiter pleinement de cette lecture. C'est la raison pour laquelle j'ai placé ce livre sur ma table de chevet: pour le lire tranquillement, un à trois petits chapitres par soir. En refermant ce livre, on a l'impression d'avoir partagé, l'espace de quelques instants, des parcelles de vie d'une nouvelle amie. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire