09/12/2020

Terminal - T1 - Insaisissable - Noémie Gauthier

 

Les villes nous ont été volées; les forêts, infiltrées; les campagnes, rasées. Des millions d'êtres humains ont été attaqués et trop d’entre eux, conduits dans les Terminaux pour y disparaître. Rapidement, la menace des Envahisseurs est devenue omniprésente. La majorité des survivants se sont terrés dans des bases souterraines, d’autres se sont cachés dans les forêts, tandis que le restant s’est vu livré à lui-même à l’extérieur, avec comme seule source de volonté cette terreur constante au creux du ventre.

Joey et ses amis sont dehors depuis six ans. Les années ont passé sans jamais qu'ils ne trouvent le chemin qui les conduirait aux bases. Au fil du temps, le groupe se met même à douter : les bases sont-elles un mythe? Existe-t-il réellement un endroit où les gens vivent en sécurité? Le courage dont Joey et ses amis ont fait preuve durant toutes ces années commence à s’effriter… Jusqu’au jour où on les trouve.

Les bases sont tout le contraire de ce qu'ils croyaient. Une armée de plusieurs milliers de soldats se cache sous terre. La colonelle Ray Davis en fait partie; à première vue froide et sévère, elle se révèle un pilier pour Joey, et même pour l'humanité tout entière. Bien que la guerre soit en suspens, elle est loin d’être terminée, surtout avec les événements macabres qui surviennent sous terre…

Éditeur: du Bouclier
Genre: Science-fiction
Parution: Octobre 2020







Dès le départ, l'auteure peint un environnement décrépi, des paysages désolants et des ruines à perte de vue dans lesquels les espoirs s'amenuisent. Une invasion, extraterrestre, croit-on, a débuté en 2038 et cela se poursuit toujours quelques années plus tard. Dehors, des bêtes cruelles et sanguinaires, qui n'existent pas dans notre réalité, traquent les survivants. Joey, Nina, Axel, John, Ammarie, June et Pedro, unis par une forte amitié, sont prêts à sacrifier leur propre vie pour donner la chance aux autres de s'en sortir. 

Lors du périple des sept amis, l'auteure partage des moments de leur passé par des retours en arrière et des cauchemars. Cela aide à comprendre le commencement de l'apocalypse et tout ce qui en a découlé. Les sept compagnons, qui ont tous subi des pertes incommensurables, survivent ensemble et atteignent un endroit qui semble leur apporter la sécurité qui leur manquait à l'extérieur, mais, malheureusement pour eux, ils ne sont pas au bout de leur peine.

Dans ce premier volet, c'est plutôt le quotidien de Joey et de Ray qui est raconté. J'aimerais bien que les autres membres du clan soient plus présents dans les tomes suivants pour les connaître davantage. Aussi, cela m'a pris quelques chapitres avant d'être happée par l'histoire. L'auteure utilise des mots typiques à l'univers qu'elle a créé comme terminal, mutation et ratisseuse, mais ils ne sont expliqués et décrits que plus tard. Alors, au début, j'ai eu l'impression d'être un peu dans le néant. Cependant, lorsque l'on devient plus familier avec l'environnement et le vocabulaire, le récit est vraiment captivant. 

Avec l'arrivée de Ray, plusieurs mystères et secrets piquent notre curiosité. Les rêves qui la tourmentent livrent des souvenirs sombres et atroces. À cette ambiance, sont ajoutés plusieurs scènes d'action ainsi qu'un soupçon de romance qui rafraîchit le tout. 



pour cette palpitante lecture  





Aucun commentaire:

Publier un commentaire