05/12/2017

Chez Gigi - T2 - Tour pour le rock'n roll - Rosette Laberge

Alors que le couple chéri formé de Béa et Thomas connaît des hauts et des bas dignes des montagnes russes, Laurence continue de son côté à chercher le prince charmant avec beaucoup d’impatience. Les moments partagés autour d’un milkshake chez Gigi se font de plus en plus rares, mais les deux amies s’en donnent toujours à coeur joie dans les concours de danse. Même jusqu’à New York dans le cas de Béa, un voyage qui apportera son lot de défis et de surprises. De grands changements attendent assurément les deux jeunes femmes, leur bande d’amis et leurs familles tandis que le rock’n roll, plus présent que jamais, continue d’alimenter les passions. 

Éditeur: Druide
Genre: Récit
Parution: Octobre 2017







Mon avis sur ce tome-ci est, malheureusement, un peu mitigé. J'ai adoré cette suite, du moins jusqu'au 3/4 environs du roman. Premièrement, ce fût un plaisir de retrouver les personnages, leur énergie et leurs projets. Il y a des problèmes de cœur, des liens qui se forgent, ainsi que des personnages qui prennent leur destinée en main. J'ai tellement aimé voir Irène s'affirmer et se bâtir une identité. C'est une femme indépendante avec une force de caractère incroyable. Dans ce volet, elle sort du rôle que la société a attribué aux femmes comme elle et, par bonheur, elle a un mari si doux et si aimant qui lui donne la chance de s'épanouir. Leur couple fait rêver et ils nous entraînent dans une belle ambiance feutrée lorsqu'ils interagissent ensemble. 


William est un autre de ces personnages que j'ai beaucoup aimés, mon préféré d'ailleurs. Quel petit bout d'homme! Malgré son jeune âge, il a une grande détermination et une fougue hors du commun. Le roman n'aurait pas été le même sans sa tête pleine d'idées. Il a toujours son petit grain de sel à apporter pour aider tout un chacun. Ce que j'ai préféré du roman est, je crois, la belle unicité qui en ressort. Les habitants sont solidaires les uns envers les autres. Comme on dit: ils se serrent les coudes. 

Par contre, je suis déçue de la fin, du dénouement entre certains personnages. Alors que certaines relations se soudent, certaines s'écroulent. À la vue des commentaires que j'avais pu observer, je craignais la fin et, malheureusement, je dois me ranger aux autres avis: elle nous laisse sur notre faim et le cœur en miettes. Il manque des informations pour nous rassasier entièrement et, en plus, c'est une fin que je trouve triste. Il faut un autre tome, un dernier volet pour colmater les âmes brisées et pour leur offrir une fin heureuse. L'attitude de certains personnages, dans les dernières pages, m'a un peu déstabilisée. Je n'ai pas compris pourquoi l'auteure a pris ce tournant avec eux et j'espère grandement qu'elle changera d'avis et décidera de nous offrir un troisième tome pour rectifier le tir et les mauvais plis des personnages.

Dans ce deuxième volet, les personnages ont beaucoup de rêves, petits et grands, et ils foncent, chacun à leur manière, pour les réaliser. D'un côté plus tragique, il y a une personne en particulier qui m'a mise la larme à l’œil avec son départ. Beaucoup de changements, de perturbations et d'émotions sont au menu pour chacun d'entre eux et ce fût tout de même un plaisir de les accompagner pendant cette lecture.

Chronique du tome 1: X


Merci à Virgolia Communication
pour cette belle compagnie      




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire