04/04/2022

La cité de sang, tome 2: L'antidote - Kathleen Thibault

 

Depuis le jour maudit où Brynn a échappé à une mort certaine, les soldats de la Garde la pourchassent sans relâche dans tous les secteurs de la cité. Après une mission à la Centrale durant laquelle Tanner a été capturé, Brynn promet de tout faire pour le délivrer.
À ce jour, personne ne sait s’il est encore vivant…

Alors que l’alliance des rebelles refuse de repartir au front, Brynn se met en quête de nouveaux alliés. Lorsque la vie de ceux qu’elle aime est menacée, la jeune femme est prête à tout. Même à s’allier aux criminels les plus redoutables de la cité.

Ensemble, ils devront réaliser l’impossible et tenter de dévoiler la vérité sur l’Antidote au reste de la population.

Éditeur: De Mortagne
Genre: Dystopie (Science-fiction)
Parution: Février 2022







Après avoir eu un coup de cœur pour le premier tome de cette série, je craignais que celui-ci me déçoive. Au contraire, j'ai été davantage sur le bout de ma chaise, les émotions en montagnes russes et à fleur de peau. À plusieurs reprises, j'ai eu envie de lancer le roman au bout de mes bras, ou encore de le refermer pour que mes peurs ne se concrétisent pas. L'auteure n'épargne pas ces personnages et, ce faisant, elle écorche le cœur de ses lecteurs. 

Cette série est véritablement une tuerie! C'est la meilleure dystopie que j'ai lue depuis Hunger Games, et, en plus, c'est un livre québécois. Alors que le premier tome est un roman à deux voix, celui-ci donne la parole à cinq personnages. Bien évidemment, l'on retrouve Brynn et Tanner, et à eux s'ajoutent le Baron, Drek et Wayde. Cela fait en sorte qu'on se promène d'un côté à l'autre de cette cité, en plus d'avoir accès à différents points de vue. Paisley, la sœur de Brynn, fait un bien fou. Avec son intelligence, sa naïveté et sa résilience, elle amène des solutions brillantes et de la légèreté au récit. Quant à Lex, c'est une dure à cuire au grand cœur, et elle démontre bien ces deux facettes de sa personnalité. 

Ce volet nous fait découvrir Le Baron et Lex sous un autre jour. L'on peut désormais comprendre leur attitude et leur cheminement et, ainsi, apercevoir les souffrances qu'ils trimballent en permanence. Livré au compte-gouttes, un secret est divulgué. Cette révélation scandaleuse met le feu aux poudres et déclenche l'action nécessaire au récit. Tout comme le tome précédent, la fin nous donne davantage faim et crée une impatience envers le troisième volet, qui se fera attendre. 

Dans la même série:
Le cité de sang, tome 1, Le virus: X



pour ce deuxième tome exaltant





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire