19/06/2019

Tout ce que je n'ai pas dit - Tamara Ireland Stone

Hannah et Emory sont voisines et meilleures amies depuis toujours. Et pourtant, elles ne se sont pas parlées depuis des mois. Depuis ce fameux jour où elles sont allées trop loin et ont dit des choses qu’elles ne peuvent retirer… Depuis, Emory se concentre sur ses concours pour intégrer une école d’art à la rentrée prochaine. Ainsi que sur Luke, son petit ami, et les quelques mois qui leur restent ensemble avant le grand déménagement. Pendant ce temps, la vie d’Hannah est chamboulée par les problèmes financiers de ses parents. La famille de cette fille de pasteur, très pieuse, éclate à petit feu. Et chacune dans son coin s’interdit de franchir les quelques mètres qui séparent leurs chambres respectives…

Jusqu’au jour où Luke a un accident juste en bas de la rue. C’est Hannah qui le découvre, et qui est là pour l’aider… Cette nuit va tout changer dans la vie de ce trio peu commun. Ils devront affronter leurs secrets, questionner leurs plus intimes convictions et apprendre à prononcer tout haut ce qu’ils n’ont jamais affronté. 

Éditeur: Hugo&Cie
Distributeur: Hachette Canada
Genre: Récit
Parution: Avril 2019











L'intrigue principale de ce bouquin réside sur la raison d'une chicane entre deux bonnes copines. Voisines, Hannah et Emory étaient toujours ensemble jusqu'à récemment. Maintenant, elles ne se parlent plus. Très différentes personnellement, j'ai bien aimé les deux univers dans lesquels ces deux adolescentes nous entraînent: le théâtre pour Emory, le chant et l'église pour Hannah. D'ailleurs, cette dernière évolue en tant que chrétienne depuis sa naissance, sans interrogations. Mais, au fil de l'histoire, elle réfléchit, explore et se remet en question, elle et ses convictions, ce en quoi elle a toujours cru. 

Tout au long du roman, l'auteure et les personnages principaux tournent autour de la fameuse chicane. Elles en parlent souvent, sans en nommer la cause. Je dois avouer que je commençais à avoir hâte qu'une des filles lâche le morceau parce que cela devenait long, pratiquement ennuyeux. Une chance que l'accident de Luke amène un petit changement de rythme et de direction. La trame se transporte ailleurs l'espace de quelques lignes. 


Pour aimer le récit, il faut aussi être un peu ouvert d'esprit puisque l'auteure aborde beaucoup la religion et, surtout, les expériences de mort imminente, dans la deuxième partie. Finalement, je referme ce livre avec un avis mitigé. J'aurais préféré une Hannah plus affirmée, ce qu'elle semble devenir peu à peu. Cependant, j'ai apprécié l'évolution de son père ainsi que leur relation. Je crois aussi que l’esclandre du problème entre les filles a pris une proportion beaucoup plus grande qu'elle aurait pu être si elles avaient agi autrement. D'autant plus que la fin ne m'a pas rassasiée. Je sais que toutes les histoires ne peuvent pas se terminer comme on le souhaite, mais cette finale est a double tranchant: belle d'un côté, bizarre et triste de l'autre. 

De la même auteure:
Dans chacun de mes mots: X

Merci à Hugo&Cie
pour cette lecture 







Aucun commentaire:

Publier un commentaire