27/06/2017

Calendar girl - T6 - Juin - Audrey Carlan

Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n’est pas très emballée par sa mission du mois, puisqu’elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l’un des plus riches hommes d’affaires des États-Unis. Mais elle va vite changer d’avis lorsqu’elle est accueillie par Aaron Shipley, le fils de Warren. Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays. Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s’apercevoir qu’il n’y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée…

Éditeur: Hugo&Cie
Genre: Érotique 
Parution: Juin 2017






Nom: Warren Shipley
Nationalité: Américain
Métier: Homme politique
Endroit: Washington, QC

Quoiqu'elle reste elle-même, très réceptive aux émotions des autres telle que nous la connaissons, ce tome-ci nous fait découvrir une nouvelle facette de Mia. Aussi, alors que certaines attitudes, gestes et décisions la heurtent dans ses valeurs, elle ne se gêne pas pour confronter les autres en disant ce qu'elle pense vraiment. 

Encore une fois, nous avons des nouvelles d'anciens clients de Mia, et c'est ce que j'aime de cette série. L'auteure ne fait pas de coupure, tout coule d'un tome à l'autre et elle nous offre des moments avec l'un ou l'autre ou encore des nouvelles de leur vie. Mia prend aussi un court instant pour faire un petit récapitulatif des clients qu'elle a eus jusqu'à présent et ce qu'elle en retient. De revoir son chemin depuis le début est un beau rappel rafraîchissant.

J'ai aimé le fait que ce tome-ci soit différent et qu'il m'a fait sortir de ma zone de confort tout en démontrant une certaine fragilité du côté de Mia, celle que nous sommes habitués de voir si forte. Par chance, la tournure des événements nous donne un beau baume au cœur. Un ancien personnage que j'ai appris à aimer précédemment amène des éclats de soleil dans cette histoire plus sombre que les autres. Ce que Mia vit dans ce récit lui fait prendre conscience de la solidité des liens qu'elle a créés au fil des derniers mois et que sa famille s'élargit. À l'égard de sa grande aventure, Mia se fera un cadeau magnifique, parfaitement bien pensé. Ce tome est très touchant, le plus émouvant jusqu'à présent. Après six tomes, cette série en est une que je suggère!

♫Playlist: 
. Raise the roof - Luther Campbell
. Drop it like it's hot - Snood Dogg

Chronique du mois de janvier: X
Chronique du mois de février: X
Chronique du mois de mars: X
Chronique du mois de avril: X
Chronique du mois de mai: X
Chronique du mois de juillet: X
Chronique du mois d'août: X
Chronique du mois de septembre: X



Merci à Hugo&Cie 
pour cette belle suite



Aucun commentaire:

Publier un commentaire