30/12/2017

Calendar girl - T12 - Décembre - Audrey Carlan

Mia ne sait pas à quoi s’attendre quand les producteurs de l’émission du docteur Hoffman l’envoient à Aspen, dans le Colorado. Un peu intimidée à l’idée de se rendre dans ce lieu fréquenté par la haute bourgeoisie américaine, elle retrouve vite de l’assurance quand elle apprend que la famille de Wes a un chalet là-bas et qu’il va l’accompagner. Ce job est assez spécial, puisque c’est un anonyme qui a pris en charge tous les frais pour qu’elle vienne filmer un artiste local. Elle se prépare aussi à vivre un événement magique, quand surgit de nulle part la femme qui a changé sa vie, sa mère...

Éditeur: Hugo&Cie
Genre: Érotique
Parution: Décembre 2017









Douzième et dernier tome de cette fulgurante série. J'avais peur d'être déçue en tournant la dernière page, mais, au final, le dénouement m'a bien plu. Il est bien difficile de vous parler de ce volet sans vous divulguer quoi que ce soit alors ce sera très court. Dans ce tome, Mia s'envole à Aspen où elle découvre de magnifiques paysages enneigés. Son travail lui permet de visiter de superbes galeries d'art locales. Elle a le privilège d'observer des sculptures et des photographies d'artisans réalisées dans le but de nous faire voir la vie sous un autre angle. Par un concours de circonstances, Mia a enfin le droit à des explications sur le comportement passé de sa mère et prend une grosse décision quant à son futur. J'ai adoré l'ambiance de ce livre avec la neige et les réjouissances du temps des fêtes. De plus, à la fin, l'auteure prend le temps de faire le bilan de chacun des personnages, des clients de Mia depuis janvier.

En résumé, la série complète est une de mes belles découvertes de l'année. Réticente au départ de par le genre, je me suis laissée porter par la vague de popularité qui grandissait de semaine en semaine et, finalement, je suis vraiment contente d'avoir rejoint les rangs des lectrices de Calendar girl. Mon tome préféré reste celui de mai, à Hawaii avec Taï, grâce à ce dernier et au paysage. Mia a de belles valeurs qui transparaissent tout au long de la série et, de ce fait, plusieurs volets m'ont émue. Tous les personnages sauf un, vous devinerez bien lequel, m'ont charmée à leur façon. Ils ont tous un petit quelque chose d'attachant qui m'ont donné envie de les revoir, les retrouver.  La fin de cette série est un petit deuil puisque les personnages m'ont quand même accompagnée pendant presque un an complet. Il est certain que, pendant les prochains mois, j'aurai l'impression qu'il me manque quelque chose: mon tome du mois de la série Calendar girl.

Chronique du mois de janvier: X
Chronique du mois de février: X
Chronique du mois de mars: X
Chronique du mois de avril: X
Chronique du mois de mai: X
Chronique du mois de juin: X
Chronique du mois de juillet: X
Chronique du mois d'août: X
Chronique du mois de septembre: X
Chronique du mois d'octobre: X
Chronique du mois de novembre: X


Merci à Hugo&Cie    
pour cette belle conclusion



Aucun commentaire:

Publier un commentaire