03/05/2017

L'éveil - T1 - Trahison - Catherine Chénard

Seriez-vous prêt à tout abandonner pour sauver un être cher?

Une guerre fait rage, opposant le bien et le mal, où la mort est la plus belle délivrance. Mais Kayla refuse d’avoir recours à cette alternative. Elle est prête à tout pour sauver les gens qu’elle aime. Elle mettra sa vie en péril et sacrifiera sa liberté pour donner un espoir de survie à son Clan.

À travers l’horreur, la désolation et le chaos, elle aimera deux hommes, un humain et un sorcier. Ensemble, ils formeront un triangle amoureux lui étant nécessaire afin d’espérer conserver un équilibre précaire, l’empêchant d’être happée par les ténèbres.

Kayla sera mêlée à une chasse aux sorcières meurtrière, où l’amour et l’amitié deviendront des faiblesses exploitées par des sorciers malveillants à la soif de pouvoir démesurée.

C’est seulement en acceptant de combattre que vous pourrez survivre à cette guerre.

Éditeur: Matyka 
Genre: Fantastique 
Publication: Mars 2017







Les premières pages m'ont aussitôt interpellée en mettant le lecteur directement dans l'histoire à l'aide d'une mise en garde. Aussi, le petit lexique des personnages est intéressant. Tout en étant bref, il nous fait bien comprendre le rôle de chacun d'entre eux avant de se lancer dans l'action. L'histoire est en fait une guerre sans merci au sein de laquelle s'affrontent humains, sorciers, anges et démons. 
En tout premier, on découvre Kayla qui se retrouve dans les limbes. Ses pouvoirs exceptionnels, qui nous font voir l'ampleur de ses émotions par la force de la nature, m'ont enchantée. Malheureusement, elle devra prendre des décisions difficiles pour elle et ses amis. Altruiste, elle réfléchit en fonction du bien-être des autres, avant même de penser à sa propre vie.

Outre Kayla, plusieurs personnages se présentent à nous. J'ai adoré Mathilde et sa force, ainsi que Edna et sa douceur. Il y a aussi Adam qui est très solide psychologiquement. Il réussit à garder la tête froide malgré les grands drames et douleurs de sa vie. J'ai tout de même détesté quelques personnages, mais je dois avouer que pour ce qui est de Josh, j'ai aimé le mépriser, lui et son air arrogant. Quant au Sergent Hobbs, il est indéniablement mauvais: c'est un personnage morbide, froid et sans cœur, prêt à tous sacrifices pour acquérir le pouvoir. Par contre, sa fille Catarina avec sa personnalité explosive gagne de plus en plus de points. Son mauvais caractère qui dissimule une grande sensibilité émeut à quelques reprises. Le triangle amoureux, annoncé en quatrième de couverture, m'avait fait hésiter quant à la lecture de ce roman. Au final, l'auteure a su bien l'exploité, à un point tel que les relations sont assez sereines: je n'ai pas senti cet effet de lourdeur habituellement amené par cette situation.  

Je dois avouer que certaines scènes m'ont fait tourner de l’œil. Je suis quelqu'un de très sensible, alors il va de soi que les tortures et les scènes barbares et sanguinolentes m'ont parfois donné envie de fermer les yeux. Ce n'est pas nécessairement négatif puisque ces situations ont amené un petit croquant que j'explore rarement, que j'évite même. Malgré le côté plus sombre, l'auteure fait véhiculer beaucoup d'émotions touchantes par les liens bien développés entre les personnages de l'unité, mais aussi entre Kayla et Catarina qui sont dans deux clans distincts. Quant à la fin, elle amène des révélations qui m'ont fait comprendre certains détails sur lesquels je m'étais arrêtée plus tôt. En plus, elle est déchirante, nous faisant regretter de ne pas avoir le tome deux en notre possession. 



Merci aux éditions Matyka    
pour ce premier tome prometteur







Aucun commentaire:

Publier un commentaire