27/02/2017

Calendar girl - T1 - Janvier - Audrey Carlan


Série Calendar Girl
12 mois, 12 hommes, 12 villes...
Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl 

Mia vit avec son père et sa petite sœur à Las Vegas. Depuis le départ de la mère de Mia, son père noie sa peine dans l’alcool et le jeu. Incapable de rembourser sa dette d’un million de dollars, il est expédié dans le coma par un prêteur sur gages. Il incombe à Mia de rembourser la dette de son père, sans quoi elle et sa sœur subiront le même sort. Dans le but d’amasser la somme due, Mia fait appel à sa tante qui dirige une agence d'escortes de luxe. Son contrat ? Accompagné un homme différent tous les mois pendant 1 an. Pour la coquette somme de 100 000 $ par mois, elle aura l’honneur de servir de dame de compagnie à des hommes fortunés et séduisants… Sera-t-elle capable de tenir sa promesse de ne pas tomber amoureuse ? 

Éditeur: Hugo&Cie
Genre: Érotique
Publication: Janvier 2017







Nom: Weston Charles Channing 3e
Nationnalité: Américain
Métier: Cinéaste
Endroit: Malibu, Californie

C'est une série qui, au départ, ne m'intéressait pas. Je ne lis pratiquement pas de livre érotique et je dois dire que la bande annonce m'a malheureusement déroutée. Par contre, les avis sur lesquels je suis tombée ont allumé mon désir de le lire, et voilà!

Dès le premier paragraphe j'ai aimé le ton donné par la façon dont Mia s'exprime. Cette dernière n'est pas trop sûre de vouloir se lancer dans cette aventure, mais elle le fait finalement à contrecœur pour se sortir, elle et sa sœur, du pétrin dans lequel elles sont à cause de l'addiction de leur père. C'est une fille très généreuse de sa personne et altruiste, surtout envers sa sœur. Comme premier client elle rencontre Wes et cela changera sa vision sur les individus de cette agence puisqu'il est bien différent de ce à quoi elle s'attendait. Comment ne pas tomber sous le charme de Wes, cet homme sensible à la beauté de la nature, surfeur de surcroît, trimbalant de magnifiques pectoraux? Il a le don de réveiller le désir et je dois avouer que ma libido s'est mise en marche en même temps que celle de Mia. Contre toute attente, Wes semble aussi avoir de bons principes et s'y tenir. Il est par contre beaucoup occupé, mais si attentionnée. Et justement, puisqu'il est si occupé, il est parfois absent et j'ai trouvé que l'histoire manquait de Wes. J'aurais aimé voir plus d'échanges, que l'histoire soit un peu plus détaillée, extrapolée, que Wes prenne un peu plus de place.

Outre ce détail, je suis agréablement surprise. Je m'attendais à une histoire beaucoup plus superficielle et axée sur le sexe. Mais c'est beaucoup plus que ça, plus profond. Les personnages ont une personnalité assez étayée, et le sexe n'est pas la priorité, même si plusieurs scènes sont présentes. De plus, le langage utilisé est clair, direct et précis, mais sans être grossier. Certains mots crus, qui me dérangent habituellement, sont utilisés. Par contre, le contexte, mélangé à la personnalité de Mia et à l'ambiance, les rend si normaux, naturels et moins péjoratifs.

L'auteure nous sert une ambiance légère où plaisir et rire font partie du quotidien. Ce travail est finalement loin d'être une corvée et c'est ce qui rend ce tome agréable à dévorer. Avec ces 150 pages, il se lit facilement en une journée. Les liens développés entre Wes et Mia en viennent à être touchants, et on en vient à ne pas vouloir qu'ils se quittent, ce qui est malheureusement impossible. J'espère sincèrement que nous aurons l'occasion de le revoir plus tard dans la série. Inspirante, Mia fait sa place et laisse sa marque de façon originale et, je vous laisse découvrir de quelle façon. C'est cruel de devoir attendre un an pour connaître le dénouement de cette histoire, mais c'est un concept original et délicieux.

Chronique du mois de février: X
Chronique du mois de mars: X
Chronique du mois de avril: X
Chronique du mois de mai: X
Chronique du mois de juin: X
Chronique du mois de juillet: X
Chronique du mois d'août: X
Chronique du mois de septembre: X
Merci à Hugo&Cie   
pour cette agréable lecture




Aucun commentaire:

Publier un commentaire