25/09/2017

Le secret des druides - T4 - Le sacrifice de Merlin - Élodie Loisel

J’ai tant de noms: Myrddin, Aerlin ou Myrdhin, mais dans la culture populaire, je m’appelle simplement Merlin, je suis un enchanteur, certains disent le plus grand de tous les temps. J’aime à le croire, mais j’en doute profondément, car je suis enfermé depuis de nombreux siècles dans cette tour invisible recouverte par une surcouche de transparence.

J’ai renoncé depuis longtemps à protéger ma lignée. J’ai fait ce que j’ai pu pour garder le contact avec mes héritiers. J’ai ri à leurs oreilles pour leur donner la force de continuer sans moi. Je les ai souvent inspirés, j’ai quelques fois insufflé ma magie et ma folie dans leur esprit, et je les ai toujours aimés à travers les années qui sont passées. Malheureusement, je n’avais pas prévu l’horreur qui menaçait le paradis perdu.

Je ne m’évertue pas à rendre le monde meilleur ; j’ai essayé, mais en fin de compte, je n’y suis jamais parvenu. J’aurais aimé être un oiseau pour m’envoler et me poser sur l’épaule de mon dernier descendant, lui expliquer que, parfois, il ne suffit pas d’être brave ni malin; il suffit d’espérer, de croire et de ne pas renoncer.

J’ignore encore où la suite de l’aventure nous conduira, mais je suis certain qu’elle sera épique. Le genre de récit qui sera conté et chanté par les bardes dans un coin magique de la forêt de Brocéliande quand les enfants de vos enfants seront grands et qu’ils feront partie de cette génération qui croit en l’avenir. Cette histoire commence au moment où la légende s’arrête. 

Merlin

Éditeur: AdA
Genre: Fantastique 
Parution: Mai 2017






C'est toujours déchirant de lire le dernier tome d'une série, plus encore lorsque ce fut une merveilleuse découverte, un coup de cœur. C'est donc avec des émotions mitigés et mélangés que je me suis lancée à cent pour cent dans la lecture de ce quatrième volet. L'auteure, toujours présente au cours de l'aventure, semble prendre une plus grande place encore dans celui-ci. Les personnages s'adressent directement à elle et l'incluent totalement. Quant à l'auteure, les commentaires qu'elle se permet nous placent directement au centre de l'action nous faisant totalement croire que nous vivons l'action exactement en même temps que nos héros.

Dans ce dernier volet, l'atmosphère est beaucoup plus sombre avec Mordred et sa hargne qui sont mis à l'avant. Plus rien ne semble pouvoir l'arrêter. Son rôle de méchant sans-cœur le fait jubiler; il en prend un grand plaisir. Eva, de son côté, vit de durs moments, contrainte de faire des choses qui ne lui plaît pas du tout. C'est vraiment difficile de la voir dans cette situation avec toute la vague d'amour avec laquelle elle a rempli les pages des trois derniers romans. Une grande dose d'empathie et d'espoir pour elle nous envahit instantanément. Malheureusement, Eva n'est pas la seule à être dans cette condition. Cielix est aussi en mauvaise posture et vit, lui aussi, l'enfer. Nos personnages font pitié, plus que jamais. 

On retrouve donc un monde éteint, blessé. Un quatrième tome dans lequel tout se jouera; tout part à la dérive dans ce monde fantastique. Encore une chance que les druides allègent la situation en se taquinant un peu. L'auteure est sadique dans ce tome; on a beau tourner la tête à gauche ou à droite, ce n'est que désolation. Que de l'obscurité et des batailles sans pitié résultent de cette grande guerre froide. Des épreuves ardues attendent nos héros et Kenric devra faire preuve d'un grand courage pour espérer aider ses semblables.

Mordred usera de plusieurs stratégies, certaines plus infâmes que d'autres, dans le but de capturer Kenric et ses amis. Réussira-t-il? Jusqu'où ira-t-il? Qui sont leurs ennemis, mais encore plus important, qui sont leurs alliés? Sur qui se fier? La confiance est maintenant une denrée rare. Dans ce monde maintenant divisé, il devient difficile de savoir à qui accorder ce bien précieux. L'auteure ne lésine pas sur les revirements de situations et je vous promets que la fin saura vous surprendre. En parlant de fin, elle est juste parfaite et le petit mot de l'auteure referme les portes de cette fabuleuse aventure avec douceur et féerie. 


Pour voir ma chronique sur le tome 1: X
Pour voir ma chronique sur le tome 2: X
Pour voir ma chronique sur le tome 3: X



Merci à Élodie Loisel       
pour cette lecture qui signe la fin
de cette belle série        


Aucun commentaire:

Publier un commentaire